Adriana Karembeu : Pourquoi elle n’a pas voulu avoir d’enfants pendant longtemps

Adriana Karembeu : Pourquoi elle n’a pas voulu avoir d’enfants pendant longtemps
Adriana Karembeu a attendu longtemps avant de vouloir fonder une famille. Et pour cause : son envie de pouponner lui est venue tardivement... et ce pour une raison bien précise.

Adriana Karembeu est une femme comblée. En effet, l’ancien mannequin a réalisé son plus grand rêve au mois d’août dernier : elle est devenue maman. La jolie blonde a donné naissance à une petite fille prénommée Nina, qu’elle a récemment présentée à nos confrères de Paris Match. Sur un petit nuage, elle avouait toutefois avoir un regret :

Celui d’avoir attendu si longtemps pour faire un enfant. Je considère la naissance de Nina comme un miracle de Dieu et de la nature qui aurait, certes, été plus facile à accomplir quinze ans plus tôt. Je réalise combien j’ai mené une existence égoïste. Chaque seconde, j’ai peur pour mon enfant. S’il arrivait quelque chose à Nina, ma vie s’arrêterait net.

En effet, Adriana Karembeu ne s’en cache pas, son désir de maternité lui est venu tardivement. C’est son mari, l’homme d’affaires Aram Ohanian, qui lui a donné envie de fonder une famille.

Adriana Karembeu longtemps traumatisée

Dans les colonnes du magazine TéléStar, Adriana Karembeu dévoile la raison pour laquelle elle a longtemps refusé d’être maman. Elle a ainsi fait taire les mauvaises langues qui l’ont accusée de ne pas vouloir abîmer son corps de rêve :

Absolument pas, cela ne venait ni de la carrière ni du corps. J’avais peur de ne pas trouver ma place avec ce bébé, de ne pas savoir faire. J’avais l’angoisse de l’atmosphère qui régnait à la maison avec mon père. Ça a laissé des séquelles en moi.

Traumatisée par sa propre enfance, Adriana Karembeu redoutait de reproduire son schéma familial, comme elle l’explique :

Comme à la maison, un enfant, c’était un truc qui embêtait plus qu’autre chose, inconsciemment, ça m’a éloignée de cette décision. J’avais peur d’être une mauvaise mère, comme mon père était un mauvais père. Je ne voulais pas essayer.

Fort heureusement, son mari a su trouver les mots justes afin de l’aider à surmonter ses peurs. Un choix qu’elle ne regrette définitivement pas. Heureuse dans son rôle de mère, Adriana Karembeu compte bien profiter de chaque moment au côté de son bébé !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !