Le premier parc d’attractions certifié « Centre Autiste » ouvre ses portes

Le premier parc d’attractions certifié « Centre Autiste » ouvre ses portes
Voir le diaporama
1 Photos
Le premier parc d’attractions Certifié « Centre Autiste » ouvre ses portes
Le premier parc d’attractions certifié « Centre Autiste » ouvre ses portes
Le premier parc d’attractions Certifié « Centre Autiste » ouvre ses portes

Sésame Place, un parc d’attractions spécialisé dans l’accueil des enfants autistes, ouvre le 28 avril prochain aux Etats-Unis. Une première mondiale et une avancée considérable dans la prise en compte des enfants atteints par ce trouble.

Les personnes atteintes d’autisme, et particulièrement les enfants, auront désormais un parc qui leur est entièrement dédié et accessible. Ils seront plongés dans l’univers coloré de la série éducative « Sésame street », plus connue en France sous le nom de « 1 rue Sésame ».

Pour obtenir son label « Centre autiste certifié », le parc a donc entamé de nombreuses rénovations afin d’adapter son accueil et ses équipements aux futurs visiteurs. Et pour faire plaisir aux familles, rien n’a été laissé au hasard. Tout a été pensé pour offrir des attentions particulières tout au long de leur séjour. Des attractions aux salles réservées au repos, en passant par les parades spécialisées,  et des interactions adaptées… Tout est tourné vers les besoins des enfants.

Pour réunir les conditions à la certification, les dirigeants ont dû également former spécifiquement et entièrement leur personnel. Pour ce faire, ils ont fait appel à l’International Board of Credentialing and Continuing Education Standard. Cette formation, qui vise à interagir de manière adaptée à ce type de public, devra être actualisée tous les deux ans.

Une continuité dans la démarche

Cette volonté de dédier Sesame Place aux enfants autistes vient appuyer la démarche déjà lancée depuis longtemps par les créateurs de la série. C’est en effet par le biais du personnage de Julia, que tout a commencé. La petite fille rousse et autiste de 4 ans a intégré la bande des créatures colorées pour mettre en lumière le sujet de l’autisme.

Parallèlement, la franchise créait les Ateliers Sésame pour sensibiliser le grand public aux troubles liés à l’autisme.

Parmi la bande de Sesame Street, Julia, la petite fille autiste, a séduit des millions de personnes à travers le monde

Dans un communiqué, Scott Chambers, Vice-Président des Ateliers Sésame aux Etats-Unis, a déclaré :

Depuis ses débuts, Julia de “1, rue Sésame” a touché les vies de millions d’enfants et familles autour du monde, et nous sommes fiers que des partenaires comme Sesame Place s’engagent à fournir des expériences inclusives avec l’autisme

Ce beau projet vient mettre un peu plus de lumière sur l’autisme. Espérons qu’il donne de nouvelles idées en matière de prise en compte des différentes formes de troubles et  de handicap à nos parcs d’attractions en Europe.

Plus sur le sujet