La Journée internationale de la fille : Une journée qu’il faut célébrer

La Journée internationale de la fille : Une journée qu’il faut célébrer
Ce mardi 11 octobre, n'est pas une journée comme les autres. Non, c'est la journée internationale de la fille. Un événement que l'on se doit de célébrer. Explications.

La Journée internationale de la fille… C’est une journée qui concerne les filles du monde entier depuis que les Nations Unies l’ont décrétée le 11 octobre 2012. En quoi est-ce si important de célébrer cette journée et pourquoi a-t-elle été créée ?

Une égalité à tous les niveaux

Cette journée tend à sensibiliser, informer et à mettre en lumière l’importance de la place des filles dans la société et à défendre leurs droits car elles font partie du futur de chaque civilisation. Une meilleure équité quant à l’éducation et à l’accès à la contraception au même titre que les garçons.

Il est difficile d’imaginer qu’en 2017, il y a encore, par exemple, 49 millions de filles en Afrique qui ne sont pas inscrites à l’école. Soit par un manque d’infrastructures, soit à cause de la pauvreté, soit à cause d’un climat sociopolitique qui les empêche d’accéder à l’éducation.

En tout, selon ONG Plan International, ce sont 62 millions de filles en âge d’aller à l’école qui n’ont pas l’accès à l’éducation, 60 millions subissent des violences sexuelles à l’école ou sur le chemin de la maison, 200 millions de filles et de femmes ont été victimes de mutilations génitales, 15 millions sont dans un mariage forcé avant 18 ans et 2 millions sont enceintes tous les ans avant 15 ans. Des chiffres alarmants quant aux situations des filles dans le monde.

Malheureusement, ce sont des exemples parmi d’autres car même dans les pays dits développés en occident, les filles sont sujettes à la discrimination et à l’harcèlement moral et/ou physique.

Au Népal, plus de 95% sont rejetés du domicile familial pendant leurs menstruations. Ce qui est tout à fait revolant puisqu’elles subissent un affront contre leur nature de femme.

Un acte, un espoir

Ce sont pour toutes ces raisons et d’autres encore qu’il est important de se rappeler que le droit des filles a encore beaucoup de chemin à faire pour atteindre un seuil d’égalité et des conditions acceptables. Rappelez-vous que l’on ne vit pas tous dans le même confort et que d’autres aimeraient aussi avoir la chance d’aller à l’école, de pouvoir faire des études, de vivre librement et d’avoir les mêmes opportunités que les hommes.

C’est pour cela que cette journée existe, pour qu’on se rappelle que c’est notre devoir d’agir et qu’il faut aider toutes les filles du monde à faire valoir leurs droits.

Pour ce faire, vous pouvez suivre la journée internationale des droits de la fille sur Twitter avec #DayOfTheGirl.

Plus sur le sujet