Jade, Joy, David Hallyday et Laura Smet réunis sur une pub qui crée un scandale !

Jade, Joy, David Hallyday et Laura Smet réunis sur une pub qui crée un scandale !
Les thermes d'Amnéville (en Moselle) ont surfé sur l'affaire de l'héritage de Johnny Hallyday pour créer une pub. Mais celle-ci a été jugée de très mauvais goût par les internautes ! Découvrez pourquoi.

Alors que la famille Hallyday se déchire à propos de l’héritage du chanteur, chacun défend son point de vue. Certains prennent donc la défense de Laeticia Hallyday et de ses deux filles, Jade et Joy, tandis que d’autres soutiennent Laura Smet et son demi-frère David Hallyday, tous deux déshérités. Or, tandis que la fille aînée du rockeur prend du recul en annonçant, ce 26 février, une heureuse nouvelle, voilà que l’affaire fait à nouveau parler d’elle pour une drôle de raison !

Une pub qui fait grincer des dents !

Les thermes de la ville d’Amnéville (en Moselle) ont cru bon de profiter de cette affaire médiatique pour se faire de la pub. Ainsi, ce 28 février, les internautes ont découvert sur la page Facebook de Thermapolis un montage photo sur lequel était écrit :

Chez nous, tous les enfants ont le même droit au plaisir de l’eau thermale !

Les portraits de Jade et Joy ainsi que ceux de Laura Smet et David Hallyday avaient été ajoutés par l’infographiste.

Jade, Joy, David Hallyday et Laura Smet réunis sur une pub qui crée un scandale !
Capture écran du compte Facebook du Pôle Thermal d’Amnéville

Évidemment, la publication a été au cœur d’un véritable bad buzz… totalement assumé par la directrice de l’établissement. Anne Bellot explique ainsi à nos confrères de France Bleu :

Vous connaissez la formule : qu’importe que l’on dise du bien ou du mal, l’important est que l’on parle de moi. C’est une volonté de faire le buzz. C’est totalement assumé. Il ne s’agit pas de ternir l’image de Johnny Hallyday ou d’atteindre sa mémoire. L’idée était de réagir à une actualité sur laquelle tout le monde prend position.

Ça pour faire réagir, c’est un succès. Les commentaires négatifs et les vives critiques ont même poussé Thermapolis a retirer la publication dans la journée…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : , , , ,