Halloween ou un nouvel attrape-touriste idéal juste avant la période des fêtes

Halloween ou un nouvel attrape-touriste idéal juste avant la période des fêtes
Halloween, fête celtique et païenne originaire de Grande-Bretagne, a été importée en France il y a environ une dizaine d'années. D'abord uniquement célébrée dans les pays Anglo-Saxons bien avant le Moyen-Âge, l'aspect commercial de cette fête folklorique a commencé à être exploité sur le vieux continent à la fin des années 90.

Les citrouilles évidées, lanternes, chauves-souris et autres sorciers feront la fête ce soir. À présent en France, Halloween est fêtée chaque 31 octobre et est devenu une nouvelle période-phare pour les professionnels du tourisme et du commerce. En effet,le côté rentable ne leur a pas échappé. En outre, elle tombe à pic juste avant Noël et le Nouvel An. Elle permet donc d’engendrer des bénéfices lors d’une période dont les commerçants avaient jadis du mal à tirer profit. La directrice du Mondial du Tourisme Marianne Chanderganor explique :

Il faut dire qu’elle tombe souvent pendant les vacances de la Toussaint. Les acteurs du tourisme s’en sont donc saisis depuis une dizaine d’années pour créer des événement particuliers afin d’attirer des familles.

Les premiers à avoir flairé le bon coup ont été les parcs d’attractions DisneyLand Paris proposent aux visiteurs de venir déguisés en cette soirée spéciale. Des attractions ont également été exclusivement créées pour Halloween et devraient durer jusqu’à mi-novembre. Le parc Astérix propose des spectacles consacrés à l’événement (Oziris et Le Drakkar Fantôme), Nigoland dans l’Aube a quant à lui réalisé La Métamorphose du Loup-Garou. Le Parc du Petit Prince en Alsace a mis au point plusieurs attractions telles que Métamorphose-toi en Froussard,La Crypte ou Le Manoir. Mélanie Marcombe, directrice France de Weekendesk, agence qui propose de courts séjours dans des lieux choisis, constate :

Ils (les parcs d’attractions) dégainent tous une décoration spéciale pour cette occasion à base de citrouilles et de toiles d’araignées. Ils organisent des ateliers maquillage et créent des animations spécifiques dans leurs manoirs hantés et trains fantômes.

Guy Raffour, PDG de Raffour Interactif, cabinet d’études et de recherches marketing spécialisé dans le tourisme, analyse également :

Il n’y pas que les enfants qui apprécient cette fête. Certains adultes sont de vrais fans d’Halloween. Ils y voient le prétexte de s’amuser, se déguiser de se plonger dans un monde imaginaire ou de découvrir de nouveaux lieux

Passer la nuit dans un château hanté n’effraie plus

Bien au contraire. Au château de Brézé (Maine-et-Loire), vous pourrez visiter les bas-fonds de la forteresse si vous êtes prêts à affronter les fantômes cachés dans les souterrains. Le château de Toiry, dans les Yvelines, organise une “Murder Party”, qui s’apparente à une partie de Cluedo “en chair et en os”. À vous de retrouver le meurtrier parmi les convives. Si une virée dans une forêt hantée vous tente, il faudra vous rendre à Luxeuil, dans les Vosges. Paris n’est pas en reste avec ses croisières spéciales Halloween. Marianne Chanderganor explique :

C’est une opportunité de faire redécouvrir des monuments ou le patrimoine local à une clientèle de proximité et d’attirer de nouveaux touristes.

Les villages de vacances surfent aussi sur la vague. Center Parcs propose aussi des animations et des activités “terrifiantes” ainsi qu’un bal costumé, le tout pour un tarif spécial.

Éléonore Codjo Sauvage, porte-parole de Hometogo.fr, révèle :

Nous observons une hausse du nombre de recherche au moment d’Halloween pour une location de vacances à New-York, Barcelone ou Lisbonne, trois villes qui accueillent des parades pour Halloween ou des festivals dédiés à la thématique

Les fans d’Halloween ont donc l’embarras du choix. Faîtes le stock de bonbons !

Plus sur le sujet