#BalanceTonYoutubeur : Le Parisien dévoile les noms ! Un Youtubeur sort du silence !

#BalanceTonYoutubeur : Le Parisien dévoile les noms ! Un Youtubeur sort du silence !
Après les accusations du Youtubeur Squeezie sur Twitter, « Le Parisien » a mené son enquête et dévoilé les noms des Youtubeurs potentiellement visés. Parmi eux, Efkan Kurnaz, qui a tenu à se défendre.

Le 6 août 2018, le célèbre Youtubeur de 22 ans Squeezie a publié deux messages sur Twitter qui ont eu l’effet d’une bombe ! Le jeune homme a secoué la toile. Il a affirmé que plusieurs Youtubeurs se servaient de leur notoriété pour coucher avec des jeunes filles mineures.

#BalanceTonYoutubeur : Le Parisien dévoile les noms ! Un Youtubeur sort du silence !

Suite à la publication de ces posts accusateurs, les internautes ont lancé le hashtag BalanceTonYoutubeur. Celui-ci fait référence au BalanceTonPorc qui avait vu le jour suite à l’affaire Weinstein.

Le Parisien balance les témoignages de victimes présumées !

Si Squeezie, de son vrai nom Lucas Hauchard, n’a souhaité donné aucun nom, nos confrères du Parisien ont fait quelques recherches. Ils ont pu recueillir les propos de plusieurs adolescentes. Elles affirment avoir reçu des propositions indécentes de célèbres Youtubeurs.

Cinq jeunes filles de 15 à 16 ans, ont déclaré que Wass Freestyle, un Youtubeur de 30 ans, leur avait fait des propositions douteuses et insistantes. Après avoir pu le rencontrer, une fan a par la suite été contactée par ce dernier sur les réseaux sociaux.

Il a commencé à me dire que j’étais une de ses plus jolies abonnées, il faisait des remarques sur mon corps. Il m’a dit de ne rien dire à personne car il pouvait avoir des problèmes. Je lui ai parlé du lycée, il connaissait mon âge. Il m’a demandé s’il était possible de nous voir seul à seul mais je ne me sentais pas du tout à l’aise avec ça.

Le jeune homme aurait également demandé à une autre mineure si elle était seule chez elle. Il voulait « venir y discuter ». Entouré d’autres Youtubeurs, Wass Freestyle serait venu s’assoir à une table occupée par des jeunes filles à une heure tardive au McDonald. Alors qu’elles s’apprêtaient à partir, il aurait dit : « C’est dommage, je vous aurais bien ramenées chez moi. »

Des propositions choquantes

Anthox Colaboy, 29 ans, fait aussi partie des Youtubeurs pointés du doigt. Il aurait clairement proposé d’avoir des relations sexuelles avec une de ses abonnés qu’il voulait « manger avec plaisir ». Math Podcast aurait demandé une photo des poitrines de deux fans de 14 ans.

Enfin, une dernière jeune fille de 16 ans a témoigné contre Efkan Kurnaz, alias FromHumanToGod.

Il me disait : « envoie une vidéo de toi », « ne dis rien à personne », « j’aimerais bien avoir un peu d’intimité ». Il m’a invitée à venir chez lui, me disant qu’il avait plein d’iPad comme s’il me disait viens dans ma camionnette, j’ai plein de bonbons. »

Efkan Kurnaz dément fermement !

Si Le Parisien a déclaré avoir contacté tous les Youtubeurs cités par les jeunes filles sans avoir eu de retours, Efkan Kurnaz affirme qu’il s’agit d’un mensonge. Choqué par cette accusation, il a alors demandé au journal s’il vérifiait leurs sources avant de rédiger leurs articles.

#BalanceTonYoutubeur : Le Parisien dévoile les noms ! Un Youtubeur sort du silence !

Efkan Kurnazb a même fait une vidéo sur cet article qu’il juge diffamatoire.

Plus sur le sujet