Australie : Il demande aux harceleurs de sa fille de venir à son enterrement

Australie : Il demande aux harceleurs de sa fille de venir à son enterrement
Victime de harcèlement scolaire, Amy Everett, une adolescente australienne, a mis fin à ses jours le 3 janvier dernier. Son père a partagé un témoignage poignant sur Facebook dans lequel il demande aux harceleurs de se rendre aux obsèques pour se rendre compte de leurs actes.

Le 3 janvier dernier, Amy Everett mettait fin à ses jours. Cette adolescente âgée de 14 ans représentait depuis plusieurs années le visage de la marque de chapeaux Akubra.

Originaire de Katherine, en Australie, l’adolescente surnommée “Dolly” était victime de harcèlement scolaire. Son père, Tick Everett, a en effet confié à The Guardian qu’elle était le souffre-douleur de sa classe. Dans un post Facebook, Tick Everett a révélé que sa famille était totalement dévastée. Il a également adressé un message aux harceleurs de sa fille.

Le père invite les harceleurs à voir “la dévastation” qu’ils ont provoquée

Le 7 janvier, le père d’Amy Everett a demandé à ceux qui s’en prenaient à elle de se rendre aux obsèques. S’il a fait cette demande, c’est pour que les harceleurs prennent conscience des conséquences de leurs actes. Tick Everett a en effet écrit :

Je sais que pour certains, le suicide est considéré comme un acte lâche, mais ces personnes n’ont pas la moitié de la force de mon petit ange. Elle a eu le courage de faire ce qu’elle pensait devoir faire pour échapper au mal de ce monde. Malheureusement, elle n’a pas pu voir la douleur et le vide qu’elle a laissés derrière elle

Le père de l’adolescente a ensuite ajouté :

Si vous avez trouvé ça drôle de harceler quelqu’un constamment, si vous vous êtes senti supérieur grâce à ça, venez à l’enterrement s’il vous plaît, et voyez un peu la dévastation totale que vous avez provoquée

Tick Everett a également lancé un appel afin de lutter contre le harcèlement scolaire. Il a affirmé à ce sujet :

Nous ne voulons pas qu’une famille vive l’enfer que nous sommes en train de vivre. Ça ne fera pas revenir notre Dolly, mais ça pourrait sauver des vies

Well were do I start, I would like to thank everybody for their kind and suportive words over the last few days it is…

Publié par Tick Everett sur dimanche 7 Janvier 2018

La marque de chapeaux Akubra a de son côté tenu à rendre hommage à Amy Everett. En légende d’une photo de celle qui était son égérie depuis plusieurs années, l’enseigne a écrit :

Nous sommes choqués d’apprendre le décès de Dolly, la jeune fille que beaucoup d’entre vous reconnaîtront puisqu’elle était dans nos dernières publicités de Noël. Cette belle photo a été prise il y a 8 ans. Dolly a choisi de mettre fin à sa vie pour échapper au harcèlement qu’elle subissait

Plus sur le sujet