L’amour est dans le pré : Une ex prétendante multirécidiviste acharnée risque (encore) la prison !

L’amour est dans le pré : Une ex prétendante multirécidiviste acharnée risque (encore) la prison !
Nathalie Cunin, ex prétendante de L'amour est dans le pré en 2013, cumule les faux pas. Ce 18 octobre, elle était à nouveau jugée par le tribunal correctionnel de Toulouse. Elle risque une fois de plus de finir en prison !

Les faits qui lui sont reprochés cette fois-ci sont des outrages sur personne dépositaire de l’autorité publique et dénonciation mensongère. Ils remontent au mois de juin 2016 rapporte La Dépêche. À l’époque, déjà convoquée par la justice, elle ne s’était pas rendue à son procès. Les gendarmes s’étaient donc déplacés à son domicile, situé dans le Lot-et-Garonne afin de l’inviter à les suivre. L’ancienne candidate de L’amour est dans le pré ne l’avait pas entendu de cette oreille et avait pris la fuite. Finalement interpellée, elle s’était mise à insulter l’une des gendarmes présentes en employant des termes comme « sale blonde » et « grosse vache ».

Mais la principale intéressée ne s’est pas arrêtée là. Effectivement, elle avait ensuite téléphoné des dizaines de fois en 48 heures à la gendarmerie en question. La raison ? Elle s’était mise à accuser les forces de l’ordre de l’avoir cambriolée au moment de l’interpellation, précise le journal local.

Ce 18 octobre, l’ex participante de L’amour est dans le pré a finalement été condamnée à 5 mois de prison.

Une habituée des procès et de la prison

Nathalie Cunin est malheureusement une habituée de la justice puisque cette nouvelle poursuite n’est que la 23ème de sa « carrière »… En outre, elle vient tout juste de sortir de prison après un an de détention pour des menaces de mort adressées en 2015 à l’encontre d’une avocate du barreau de Toulouse.

Finalement, avec 6 mois de prison à purger pour une enième condamnation, la femme âgée de 53 ans est aujourd’hui sous le coup de 11 mois de détention.

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :
Potins.net